Pour le développement de la mobilité douce sur les hauts de la commune - Election complémentaire

November 9, 2019

Irina Gote, candidate à la Municipalité à l'élection complémentaire, a demandé il a quelques années déjà une amélioration substantielle de la mobilité douce dans les hauts de la commune. Voici un extrait du postulat déposé au conseil communal et de ses arguments en faveur de d'un meilleur accès aux transports publics et à la mobilité douce. Et si Montreux pouvait faire mieux, pour le bien-être de la population et pour le climat ? 

 

 

L’urbanisation croissante de notre Commune, l’augmentation du nombre d’habitants qui en découle, une topographie peu favorable à l’aménagement des infrastructures, ont progressivement conduit à de sérieux problèmes de mobilité. Si le centre-ville est naturellement concerné, les hauts de la Commune ne sont pas pour autant épargnés. Ainsi concernant le secteur Brent-Fontanivent-Chernex, le plan directeur communal (PDCom) décrivait déjà en 1998, la situation en page 93, je cite : « C’est surtout dans cette partie de Montreux que les effets de l’urbanisation des 30 dernières années sont plus visibles : tapis de constructions, souvent implantées sans soucis de cohérence avec le milieu bâti préexistant ou l’environnement naturel ; destruction des éléments structurants tels que châbles, murs, haies ; disparition de la majorité du vignoble ; incohérence du système de circulation, etc. »

 

Dans ce contexte d’une topographie particulière : territoire communal très en pente, routes sinueuses à forte déclivité, flux croissant du trafic, le partage obligé, de chemins étroits et dépourvus de trottoirs, par les véhicules et les usagers les plus vulnérables du trafic, devient de plus en plus dangereux pour ces derniers. C’est pourquoi de nombreux parents préfèrent mener leurs enfants en voiture à l’école, plutôt que de les exposer au trafic automobile, même sur des trajets relativement courts. (...) Compte tenu des considérations qui précèdent, je demande à la Municipalité :

 

  1. De mandater l’Association Transport et Environnement (ATE) pour

    1. Analyser le flux des déplacements dans le périmètre Brent-Fontanivent-Chernex- Chaulin-Chamby-Sonzier, état actuel et prévisions.

    2. Elaborer un concept global de circulation privilégiant la mobilité douce, en particulier pour l’accès aux équipements collectifs.

    3. Proposer un ordre chronologique pour les aménagements propres à ce concept

  2. D’établir un calendrier pour la réalisation des aménagements qui auront été retenus.

  3. De mener une réflexion en vue de l’harmonisation de la vitesse dans ce secteur.

  4. De reprendre la démarche pour d’autres secteurs du territoire communal, là où des difficultés similaires ont été rencontrées.
     

Irina Gote, candidate à la Municipalité 

 

Le postulat a été accepté par le conseil communal. Aujourd'hui, plusieurs années après, il n'y a toujours pas d'amélioration substantielle de la situation. Pour changer choses, il faut changer de majorité. Elisons Irina Gote à la Municipalité de Montreux ! 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Please reload

Posts Récents
Archives
Please reload

Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square